Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

19 octobre 2006 4 19 /10 /octobre /2006 14:18
 
Introduction
 
La trésorerie constitue un concept clé de la gestion de l’entreprise dans la mesure où elle joue un rôle de premier plan dans le financement de l’activité de l’entreprise.
L’évaluation de la trésorerie permet de porter un jugement sur la santé financière de l’entreprise en termes de solvabilité à court terme et de besoins de financement futurs
 
1/ Le  budget de trésorerie
 
Le budget de trésorerie constitue un instrument fondamental de la prévision financière à court terme (mois ou semaines). Il se base sur les prévisions relatives aux recettes et aux dépenses de l’entreprise.
 
Son objectif consiste à déterminer le montant des besoins de financement ou les excédents de liquidités, de façon à prendre les dispositions nécessaires au bon moment.
 
En effet, si d’importantes sorties de fonds sont observées ou prévues, l’entreprise doit rechercher à temps des sources de financement. Inversement, si des excédents de trésorerie, sont prévus, il faut prévoir des opérations de placement de ces excédents.
 
L’élaboration du budget de trésorerie est un préalable à toute décision relative à la recherche de moyens de financement ou de placement d’excédents à court terme.
 
 
 
2/ structure du budget de trésorerie
 
L’élaboration du budget de trésorerie repose sur la prévision des recettes TTC et des dépenses TTC relatives à une période à venir.
 
Les recettes et les dépenses concernent l’activité d’exploitation et hors exploitation.
 
  • Les  recettes et les dépenses d’exploitation sont liées aux opérations relevant de l’activité d’approvisionnement, de production, et de vente (prévision des recettes des ventes, prévision des dépenses d’exploitation : achat de marchandises, matières premières, fournitures et autres consommations, charges de personnel, impôts et taxes..)
 
Les charges calculées : les dotations aux amortissements et aux provisions ne sont pas prises en compte dans les prévisions du budget de trésorerie.
 
 
  • Les recettes et les dépenses hors exploitation correspondent pour l’essentiel à des opérations d’investissement, de placement, de financement, de cession d’éléments d’actif…
 
Classement des flux prévisionnels de trésorerie
 
Domaines d’activité concernés
Nature des flux de trésorerie
Recettes (+)
Dépenses (-)
Opérations d’exploitation
Recettes sur opérations d’exploitation
Ventes de biens et de services
Dépenses sur opérations d’exploitation
        achats
        frais de personnel
        charges diverses
        impôts et taxes (TVA)
 
Opérations hors exploitation
Recettes sur opérations hors exploitation
-         augmentation de capital
-         apports des associés
-         emprunts
-         cession d’éléments d’actifs
Dépenses sur éléments hors exploitation
-         investissements
-         remboursement
-         dividendes
 
Les prévisions doivent être faites compte tenu des différents délais des encaissements des recettes et des décaissements des dépenses (délais de recouvrement des créances clients, délais de règlement dont l’entreprise peut éventuellement bénéficier de la part de ses fournisseurs)
 
3/ Présentation du budget de trésorerie
Le budget de trésorerie peut se présenter comme suit

 
 
J
F
M
A
M
J
J
A
S
O
N
D
Flux de trésorerie d’exploitation
 
Encaissements :
- Ventes TTC
- Produits accessoires TTC
- Autres produits TTC
Recettes d’exploitation TTC (1)
 
Décaissements :
-         Achats TTC
-         Autres charges TTC
-         Impôts et taxes
-         Charges de personnel
-         TVA à payer
Dépenses d’exploitation TTC (2)
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Flux net d’exploitation (A) = (1) – (2)
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Flux de trésorerie hors exploitation
 
Encaissements :
-   Augmentation des dettes financières
-   Apport des fonds propres
-   Produits de cession d’éléments d’actif
-   Produits financiers
Recettes hors exploitation (3)
 
Décaissements :
-   Investissements TTC
-   Remboursement des dettes financières
-   Dividendes
-   Frais financiers sur endettement
-   Impôt sur les bénéfices
Dépenses hors exploitation (4)
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Flux net de trésorerie hors exploitation
(B) = (3) – (4)
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Variation de trésorerie mensuelle
(C) = (A) + (B)
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Trésorerie initiale (de début de mois)
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Trésorerie finale (de fin de mois)
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Le Budget de trésorerie fait apparaître à la fin de chaque mois (par sommation de la situation de début de mois et du flux mensuel net) la situation de trésorerie.
Cette situation traduit soit un excédent (trésorerie positive), soit un besoin (trésorerie négative). Le trésorier doit alors planifier ( plan de trésorerie) le placement des excédents (placements) ou des besoins (recours à des crédits) entraînant eux-mêmes des produits et des charges financiers.
 
Le budget de trésorerie est élaboré à partir de plusieurs sous budgets dont notamment :
 
  • Le sous budget des ventes
  • Le sous budget des achats
  • Le sous budget des autres charges
  • Le budget des ressources et dépenses hors exploitation
  • Le sous budget de TVA
 
 

Partager cet article

Repost 0
Published by abderrahim - dans gestionfi
commenter cet article

commentaires

Articles Récents

Liens