Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

18 octobre 2006 3 18 /10 /octobre /2006 19:08
La relation entre le seuil de rentabilité et le Fonds de Roulement Normatif
 
Exercice
Un investisseur envisage la création d’une entreprise. Il vous communique des données prévisionnelles pour la première année et vous demande de répondre à ses questions.
 
- Chiffre d’affaires prévisionnel : 6 000 000 Dh
 
- Frais fixes 
Achats non stockés de matières et fournitures HT….
…….....177 000
Autres charges externes HT…………………………
…….....180 000
Impôts et taxes………………………………………
……..     75 000
Charges de personnel (dont 1/3 de charges sociales).
……..1 800 000
Dotations aux amortissements………………………
……......223 500
Total ………………………………………………...
2455500
 
- Frais variables proportionnellement au CA
         Matières premières HT……………………………..............
40%
           Charges de personnel (dont 1/3 de charges sociales)..
6%
  Location de matériel de production HT……………..
3%
Transport sur ventes HT…………………………….
1.5%
 
-         Le BFR sera financé par un crédit d’escompte au taux de 15%
-         Le taux de TVA est de 18%
 
Informations complémentaires :
  1. l’activité de cette entreprise nécessite un stock de matières premières équivaut à 1,5 mois de consommation
  2.  les produits en cours  nécessitent un délai d’un mois de production. l’évaluation de leur coût de revient, tient en compte seulement la consommation des charges variables et à concurrence de 100%.
  3.  pour encourager les ventes, l’entreprise accorderait à ses clients un crédit moyen de 60 jours
  4. le crédit fournisseur est de 3 mois
  5. les salaires seront versés le 5 du mois qui suit. Les charges sociales le 15
  6. pour la TVA collectée et déductible on applique les délais respectivement de 45 et de 75 jours
 Questions :
 
1/ Quelle est le BFR qui correspond au niveau d’activité prévue ?
2/ Quel est le résultat courant prévisionnel de ce projet ?
3/ Expliquer en quelques lignes à cet investisseur,
a-      l’incidence de toute modification du chiffre d’affaires, sur le besoin en fonds de roulement.
b-     La relation qui existe entre le chiffre d’affaires correspondant au seuil de rentabilité et le BFR sachant que ce dernier sera financé par le crédit d’escompte (taux 15%).
Corrigé
 
Q1/ Fonds de Roulement Normatif correspondant à l’activité prévue :
 
Elément du FDR
TE (en j)
CS (ou de proportionnalité)
Emploi
Ressources
Stocks de MP
45
0.40
18
 
Stocks PSF
30
(40+6+3)%=0.49
14.7
 
Clients
60
1.18
70.8
 
TVA déductible
Sur frais variables
 
75
 
(40+3+1.5)%x0.18=0.08
 
6
 
Sur frais fixes
75
(177 000+180 000) x 0.18/6 000 000=0.01
0.75
 
Fournisseurs
Sur frais variables
 
90
 
(40+3+1.5)%x1.18=0.53
 
 
47.7
Sur frais fixes
90
(177 000+180 000) x 1.18/6 000 000=0.07
 
6.3
Personnel
Sur frais variables
 
(15/2)+5=20
 
0.06x2/3 =0.04
 
 
0.8
Sur frais fixes
20
(1 800 000x2/3)/6 000 000=0.2
 
4
Charges sociales Sur frais variables
 
(15/2)+15=30
 
0.06x1/3=0.02
 
 
0.6
Sur frais fixes
30
(1 800 000x1/3)/6 000 000=0.1
 
3
TVA collectée
45
0.18
 
8.1
Totaux
110.25
70.5
BFR en nombre de jours de CAHT
39.75
BFR en valeur = (6 000 000/360)21.12=662 499.97 soit 662 500 Dh
 
Si on distingue les montants variables des montants fixes on aura :
Jours (variable) :
18+14.7+70.8+6
-47.7-0.8-0.6-8.1
=52.3 j/ CAHT
Valeur (fixe):
TVA /FF= (6000 000/360)0,75=12500
(-)fournisseurs FF (6000 000/360)6.3=105 000
(-)personnel FF(6000 000/360)4 = 66666.6
(-)charges sociales FF(6000 000/360)3=50 000
= -209 166
 
BFR = 52,3 J/CA – 159 166 = (6000 000/360)52.3 – 209 166 = 662 500
 
Q2/ Résultat prévisionnel :
 
Charges financières au taux de 15% :
662 500 x 15% = 99375
 
Chiffre d’Affaires …………..
6 000 000 Dh
(-) Frais variables ……………...
- 50,50% x 6 000 000 = 3 030 000
(-) Frais fixes …………………..
- 2455500
(-) Frais financiers ……………..
- 99375
Résultat courant ……………
415125
 
Q3/ la relation entre BFR , CA et SR
 Le BFR à financer varie en fonction du chiffre d’affaires. Le financement de ce besoin engendre des frais financiers qui sont eux aussi proportionnels au chiffre d’affaires, donc ces frais sont à considérer non pas comme des frais fixes mais comme des frais variables.
Par conséquent, la marge sur coût variable varie avec le fonds de roulement (exemple : si le FDR augmente, les FF sur crédit d’escompte vont augmenté et la marge va baisser).
 
Les charges financières  représentent :
(99375/6 000 000) x 100 = 1.66% du CA HT.
 
Le montant des frais variables se situe alors à :
50,50% + 1,66% = 52,16% du CA HT
 
La marge sur coûts variables est donc de :
100% - 52,16% = 47,84% du CA HT
 
Le seuil de rentabilité est de :
2455500 / 0,4784 = 5 132 734
 
Le seuil de rentabilité variera donc si le BFR varie

Partager cet article

Repost 0
Published by abderrahim - dans gestionfi
commenter cet article

commentaires

AYARI 07/12/2006 09:33

si les faris financiers sont varaibles et proportionnels au CA, la marge sur coûts varaibles resterait  donc constante et le seuil de rentabilité ne variera pas dans ce cas avec le BFR

Kal 12/11/2006 14:48

Erreur sur le TE pour les salariés et le personnel
Erreur également sur le calcul du BFR en valeur concernant le nombre de jours

Articles Récents

Liens