Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

22 novembre 2005 2 22 /11 /novembre /2005 00:13
Deuxième partie
Choix des investissements
 
Chapitre 1/ caractéristiques de l’investissement et
détermination des cash-flows
 
Introduction
 
L’investissement est l’immobilisation d’un capital dans des actifs dans l’espoir d’en tirer des avantages en termes de rentabilité.
 
Classification des investissements productifs
 
-         les investissements de remplacement et de modernisation
   Ces investissements visent à remplacer des équipements   (immeubles, machines…) obsolètes
-         les investissements d’expansion (investissements nécessaires pour lancer de nouveaux produits, augmenter la capacité de production etc)
-         les investissements stratégiques (investissement en recherche et développement, investissement pour assurer des sources d’approvisionnement = intégration verticale, implantation de filiales à l’étranger, acquisition de sociétés etc)
-         les investissements humains (recrutement formation etc).
 
Caractéristiques financières de l’investissement
 
Un projet d’investissement se caractérise par :
-         une dépense initiale
-         des rentrées de fonds
-         une durée de vie
-         une valeur résiduelle
 
La dépense d’investissement initiale :
Il s’agit de l’acquisition de l’immobilisation plus le besoin de cycle d’exploitation généré par l’investissement (BFR). Par exemple l’acquisition d’un matériel de production va entraîner l’augmentation de la capacité de production est par conséquent l’augmentation des stocks, l’augmentation des créances clients et aussi l’augmentation des dettes fournisseurs. Dans ce sens, l’investissement initial nécessite non seulement le financement du matériel mais aussi le financement de la différence entre les l’actif circulant (stocks + clients..) et le passif circulant (fournisseurs..) générée par cet investissement. Le BFR associé à l’investissement est généralement considéré comme récupérable à la fin de la durée de vie de l’investissement.
 
Les rentrées de fonds
Les fonds sont des flux financiers ou cash-flows (flux de liquidités) annuels associés à l’investissement et échelonnées sur toute sa durée de vie.
 
Cash-flow = (Recettes imputables au projet) – (Dépenses imputables au projet)
 
Il s’agit de liquidités nettes générées par le projet pour une année donnée.
 
Les cash-flows sont calculés nets d’impôt. L’impôt sur les bénéfices fait partie des dépenses imputables au projet
 
La durée de vie du projet
Un projet d’investissement se caractérise par une durée de vie. C’est une période sur laquelle le projet va effectivement généré une rentabilité.
 
Valeur résiduelle
A l’issue de leur utilisation, et après leur amortissement les immobilisations objet de l’investissement, peuvent être vendues pour une faible valeur. Cette  valeur est désignée par valeur résiduelle ou valeur vénale.
Il convient de tenir compte de cette valeur corrigée de l’incidence fiscale en cas de cession comme flux positif à la dernière année de la durée de vie de l’investissement.
 
Détermination  des cash-flows
 
Exemple1/
Une entreprise de distribution compte réaliser un programme d’investissement lui permettant de distribuer pendant une période de 5 années, 18 000 sacs d’aliment pour volaille par an avec un prix de vente de 30 Dh TTC. Un sac lui est facturé à 25 Dh.
L’investissement nécessite l’acquisition d’une camionnette pour 200 000Dh, amortissable sur quatre ans.
 
A la fin de la cinquième année, un associé de cette entreprise compte acquérir ce véhicule au prix de 40 000Dh (ignorer l’impôt sur la plv de cession).
L’entreprise estime que :
  • Un  mois de stock est nécessaire pour éviter tout risque de rupture.
  • Les fournisseurs sont réglés comptant
  • Les  clients règlent à 30 jours.
On prévoit une hausse annuelle des prix de 10% à partir de la deuxième année. L’IS est de 40%.
 
Déterminer les flux financiers annuels.
 
Année 0
Année 1
Année2
Année3
Année4
Année5
Total
DEPENSES
Immobilisation.
BFR
 
200 000
82500
 
 
 
8250
 
 
9075
 
 
9983
 
 
Dépense totale
282500
 
8250
9075
9983
 
309 808
RECETTES
Marge brute
Dotation amortissement
 
 
90 000
 
50 000
 
99 000
 
50 000
 
108 900
 
50 000
 
119 790
 
50 000
 
131 769
 
Résultat d’exploitation
Résultat net
 
 
40 000
24 000
 
49 000
29 400
 
58 900
35 340
 
69 790
41 874
 
131 769
79 061
- Cash flow
- Cession
- Récupération du BFR
 
74 000
79 400
85 340
91 874
129 061
40 000
 
109 808
Recettes totales
 
74 000
79 400
85 340
91 874
278 869
609 483
Flux nets
- 282500
74 000
71 150
76 265
81 891
278 869
299 675
 
Exemple 2/
Soit un projet d’investissement comportant des matériels d’une valeur HT de 160 000Dh amortissables linéairement sur 5 ans. La valeur résiduelle de ces matériels est de 20 000.
L’augmentation du BFR est estimée à 20 000Dh.
Les prévisions d’exploitation relatives à ce projet sont (en milliers de Dh) :
Années
1
2
3
4
5
CA
Charges variables
210
100
240
120
267
130
216
110
189
94
 
Les charges fixes hors amortissements, ont été évaluées à 44 000 Dh et sont supposées rester à ce niveau pendant les 5ans. L’IS est de 40%.
 
Détermination des cash-flows
Amortissements annuels : 160/5 = 32
Années
0
1
2
3
4
5
Investissement
BFR
160
20
 
 
 
 
 
CA
 
210
240
267
216
189
Charges variables
 
100
120
130
110
94
Charges fixes
 
44
44
44
44
44
Amortissements
 
32
32
32
32
32
RE
 
34
44
61
30
19
Impôt
 
13,6
17,6
24,4
12
7,6
Résultat net
 
20,4
26,4
36,6
18
11,4
Cash-flow
Cession
Récupération BFR
 
52,4
58,4
68,6
50
43,4
12
20
Flux net
(180)
52,4
58,4
68,6
50
75,4

Partager cet article

Repost 0
Published by abderrahim - dans gestionfi
commenter cet article

commentaires

Articles Récents

Liens